La loi islamique (charia) ne s'oppose pas au principe multimillénaire de la rémunération de l'argent prêté, mais au caractère fixe et prédéterminé du taux d'intérêt (riba).

Les performances de la finance islamique ces dernières années et la résistance des banques islamiques face à la crise de l'endettement qui ébranle banques et états...

Besoin de solutions financières? Découvrez la gamme variée de nos produits et services destinés à sécuriser et à faciliter la gestion de vos finances au quotidien.

ACTUALITE

Activité 1 du 01 01 2017

C’est un contrat d’entretient en vertu duquel une partie(Moustasni’i) demande à une autre (Sani’i) de lui fabriquer ou construire un…
LIRE PLUS